• Seconde Catégorie (4)

     En pensant à ça j'évoquais Raymond justement qui avait prit sa retraite de l'armée tout prêt d'ici. Pour être sincère je connaissais du monde avant, dans un milieu jamais à court d‘idées. J'avais longuement tâté de ces boulots qui consistent à s'asseoir devant un clavier avec l'air inspiré. Je ne connus pas une situation unique, mais des milliers. Qui se dégradaient aussi rapidement que je les démarrais. Des bouts de vie enfilés les uns aux autres comme un infâme bricolage. Des Jobs de bric et de broc de plus en plus merdiques au fil du temps.. Dans un Environnement de Plus en Plus Hostile. Mais on s'habitue aux médiocres  piges et à tout quand on se met à débloquer avec l‘âge et pour d‘insondables raisons. Puis un jour on admet enfin ce qui crève les yeux. A ce stade j'eus à peine le temps de me demander ce que j'étais venu faire dans ce cirque. Le paysage de pierres s'écroula et partit en miettes. Certains s'accrochent dans le vertige et comptent les mois et les années. Pendant que d'autres sont pris de frénésie et multiplient les conneries. J'étais plutôt de cette seconde catégorie. Voilà pour résumer les choses simplement, comment ça s'est passé. Mais je n'étonnerai personne en évoquant de tels faits, fut-ce dans une glaçante brièveté. Chacun aura eu l'occasion un jour de rencontrer un traîne savate pour s'en faire une idée exacte et servir de modèle. En vérité je rêvais de filer depuis la nuit des temps. Depuis le premier jour où il m'avait fallu Gagner ma Vie et me conduire comme un Homme.. Mais j'avais été capable d'attendre qu'il soit trop tard. Comme à peu près tout le monde. Quoique j'appelai ça du courage alors. J'avais tenu bon et j'aurais presque exigé une médaille pour mon héroïsme...  
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :